La pose

La pose de mes terres cuites

Pour le carrelage de vos sols, vous avez choisi les Terres Cuites Yvon Cailleau et nous vous en remercions.

Cependant, la pose doit être faite selon quelques consignes afin que le résultat final soit à la hauteur de ce que vous recherchez.

Choisissez le bon artisan carreleur. Pour cela, nous disposons d’une liste de carreleurs en fonction du lieu de vos travaux. L’artisan que vous choisirez aura de l’expérience en pose de terres cuites et connaitra ses quelques conseils.

Si vous êtes bon bricoleur, ces quelques consignes vous aideront, mais n’hésitez pas à nous contacter, les Terres Cuites Yvon Cailleau et leur équipe ne sont pas avares de bons conseils !

L’épaisseur de nos carreaux de terre cuite est en moyenne de 22 mm, dans le cas d’une pose collée, vous devez disposer d’une réserve de 27 mm entre la chape et le bas des huisseries. Dans le cas d’une pose traditionnelle, cette réserve doit être de 65 mm pour recevoir une barbotine de 40 mm et les carreaux de terre cuite.

Dans le cas d’une pose traditionnelle sur chape maigre, et uniquement dans ce cas, les carreaux de terre cuite devront être mis à tremper une heure au minimum avant la pose.

Pour les détails techniques de pose de nos terres cuites, vous pouvez vous référer aux Documents Techniques d’Application DTU 52.1 pour une pose scellée et DTU 52.2 pour une pose collée. Sachant que dans tous les cas, un joint d’une moyenne de 5 mm est conseillé et permet de palier aux légers écarts dimensionnels des carreaux de terres cuites artisanaux.

Quelque soit la couleur que vous avez choisie, il faudra bien mélanger les coloris entre les différentes palettes. La cuisson exclusive au feu de bois que nous nous appliquons à pérenniser ne connait pas l’uniformité absolue !

Nous ne préconisons absolument pas de traitement avant la pose, car ce pré-traitement de vos carreaux terres cuites nuira à terme à la bonne adhérence des joints aux carreaux.

Il faudra ensuite un peu de patience avant de procéder au traitement final de vos carreaux ou tomettes de terres cuites, 3 semaines dans le cas d’une pose collée et 3 mois pour une pose traditionnelle. Car des laitances (carbonate de chaux) de ciment inhérentes à la pose et au jointoyage des carreaux remonteront au séchage de votre sol en terre cuite.

Se référer à nos conseils de traitement.

Les commentaires sont clos.